Handle with care
UPO 2: J'aimerais être là

Livre expédié sous 24 heures. Frais de port offerts (Europe).

« Déconcertant » — « culotté » — « puissant » — « bouleversant » — « comme une gifle qui fait pleurer… ». L’UPO 2 présente les photographies délicates de Xenia Naselou. C’est un objet très particulier, à la fois fragile et fort. Le carambolage texte image sans cesse renouvelé et réinventé par le lecteur est une expérience unique en son genre. Handle with care.

« Un gilet de sauvetage abandonné au pied d’un arbre, un enfant mort sur la plage, des campements sous le métro aérien… La plupart du temps, on ferme les yeux. Pas cette fois. L’objet graphique non-identifié des Editions Non Standard va nous aider à les garder bien ouverts » […] Xavier de Jarcy, Télérama. Lire la suite.

COMMENT NOUS EN SOMMES ARRIVÉS LÀ ?

Quand nous avons créé le premier UPO, nous pensions que l’avenir nous offrirait l’embarras du choix. En réalité, nous sommes tombés dans un heureux piège : un UPO est un casse-tête ! Nous avons donc cherché. Nous pensions avoir trouvé un très beau projet photographique, là, tout près, sur les bords de Seine. Alors nous avons conçu l’UPO 2, presque comme vous l’avez sous les yeux aujourd’hui. Une trentaine de photographies insérées de manière aléatoire dans les doubles pages. Ainsi, chaque UPO est unique et les photographies sont en majesté. Une belle rivière noire traverse chaque double page, sensuelle et sombre, imprimée sur un papier simili bible ; la rivière s’agite et embarque tout sur son passage, y compris la typographie, tandis que les textes – qu’ils soient essai ou poème – sont sobres et petits, dispersés à la marge, découpés en morceaux, pour apprécier toute leur saveur. Mais voilà, coup de théâtre, la photographe n’a pas voulu de notre rivière noire. Trop présente, trop sombre, trop en lutte avec son travail. Comme nous étions aimantés par cette rivière, nous avons fait l’inverse : au lieu de créer du design graphique pour accompagner un projet artistique, nous sommes partis à la recherche de photographies qui pourraient fonctionner avec le design de Rejane Dal Bello, magnétique et orphelin.

Aujourd’hui, tristement, de nombreux sujets s’accordent avec une rivière noire. Xenia Naselou est une photographe née en 1989, elle vit à Athènes. Xenia utilise son appareil photo pour observer les gens, les lieux et les choses qu’elle aime. Xenia s’apprêtait à aller sur l’Île de Lesbos en Grèce pour photographier les réfugiés. Nous l’avons soutenue modestement, et ensemble nous avons créé cet UPO, comme un croisement de hasards. Je suis fière d’avoir tenu ma promesse envers Rejane Dal Bello : sa rivière noire est publiée, et je suis bouleversée par la puissance de ces éléments conjugués. Nous devons tous toucher ces traces de misère humaine et les manipuler avec précaution, comme une extraordinaire punition. Je compte sur chacun d’entre vous pour le faire savoir, nous en avons besoin.

Bien à vous,
Elodie Boyer

L’UPO 2 est photographié par Melissa Duarte.

UPO 2 : I wish I was there - 45 €

AUTEURS

Xenia Naselou est photographe, elle est née à Athènes en 1989. Rejane Dal Bello est un designer graphique reconnu sur la scène internationale. Frédéric Lambert est Professeur en Sciences de l’Information et de la Communication. Jean Segui est un écrivain qui aime écrire "à la commande". Elodie Boyer a orchestré cet UPO.

DESCRIPTION

Objet Papier Non Identifié
Bilingue FR/EN
180 pages imprimées
+ 32 photos (3 formats)
insérées au hasard
Format : 23 x 32,5 cm
Design : Rejane Dal Bello
Tirage : 500 exemplaires
Fabriqué aux Pays-Bas
Parution : Décembre 2017
Prix : 45€
UPO expédié sous 24 heures
Frais de port offerts en Europe
(Lettre Prioritaire)
Participation au frais de port
hors Europe : forfait 10 €
ISBN : 979-10-96939-01-5