Essaime

Essaime - 50 €

Livre expédié sous 24 heures. Frais de port offerts (Europe).

« Un livre silencieux qui raconte beaucoup d’histoires » Aude Lavigne, Les Carnets de la création, France Culture, écouter le podcast (4′)

« Essaime, dit-il, à cor et à cri ou en loucedé, tapi dans les plis, étalé sur les plans ; papier, encre, rien de plus : le fantôme du crayon, qui sait ? ; aller voir, de près ou de loin, lorgner les transfuges, sentir les passages, traverser le millefeuille, et c’est marre ! pas question de vendre la mèche (elle a filé) ni de briser la mine : tendre le miroir et saisir l’air de son propre temps… »

Essaime (1993-2018) est un recueil de 1446 dessins de Sébastien Morlighem, sélectionnés parmi plus de 480 carnets et quelques centaines de cartes bristol. C’est un journal notant l’écoulement du temps ; il n’y a pas de style, de progrès, plutôt des élans, des hésitations, des surprises, des arrêts, des reprises, des embourbements, des emballements ; plus tard, redécouvrir, regarder ce qui n’a jamais été dessiné : je suis votre miroir.

Les scénarios de l'humanité

« Essaime est l’encyclopédie universelle des scénarios de l’humanité. Tout s’y joue. La solitude. L’étonnement devant l’autre. La moustache et les chapeaux anglais. Mickey. Toutes les histoires d’amour, et bien plus que le kamasutra. L’ouvrage répertorie l’ensemble des masques rituels des sociétés dites primitives. Et jusqu’aux histoires individuelles de celui qui, d’un trait de visage, exprime son désarroi. Et toutes les mémoires collectives et leurs collections. Dans Essaime on trouvera la chronologie du monde quand le temps n’y est plus. La danse et la transpiration. Le catalogue des émotions. Tout. On trouve tout. Et pourtant, cette grande surface de l’humanité est faite de petits traits au crayon, précis comme une chirurgie. C’est le Lascaux d’où nous en sommes. On y voit le cheval de Troie et la migration des oiseaux. Un roi devenu fou. Picasso qui la ramène. Des figurines qui figurent. C’est l’album du Père Castor de l’interprétation. Une leçon d’herméneutique. L’histoire objective de tous nos personnages. Et ainsi à chaque page. » Frédéric Lambert. 

Frédéric Lambert est auteur de Je sais bien mais quand même publié aux éditions Non Standard en 2013.

Pourquoi publier cet ouvrage ?

Les Éditions Non Standard vouent une admiration à l’auteur, Sébastien Morlighem. Elles se sont laissées emporter par ce projet inattendu : rien que des dessins et pas un mot. Pourtant, Sébastien écrit très bien, il fait même partie de ces rares personnes qui écrivent aussi bien sur le design graphique et la typographie. Il voulait faire un livre qui n’avait jamais existé. Nous ne savons pas vraiment si nous y sommes parvenus, mais nous avons essayé, et c’était un beau voyage, une grande joie.

Essaime - 50 €

AUTEUR

Sébastien Morlighem est enseignant-chercheur en histoire du graphisme et de la typographie à l’École supérieure d’art et design d’Amiens. Il écrit, tant bien que mal, et dessine depuis une trentaine d’années, parce qu’il voulait faire des livres.

DESCRIPTION

1440 pages (Opakal 60 g)
1445 dessins imprimés et un dessin original dans chaque livre
Format : 12 x 17 cm
Design : Sébastien Morlighem
Tirage : 550 exemplaires
Impression: Lenoischuring, NL
Reliure: van Waarden, NL
Parution : Octobre 2018
Prix : 50 €
Livre expédié sous 24 heures
Frais de port offerts en Europe
(Lettre Prioritaire)
Participation au frais de port
hors Europe : forfait 10 €
ISBN : 979-10-96939-02-2